Découvrez un thème à travers des œuvres de scientifiques, écrivains, cinéastes, poètes…(mai 2021).

Il y a 50 ans, John Lennon donnait au Flower Power un tube planétaire, 3 ans après Mai 1968 et « l’imagination au pouvoir ». La pochette de l’album Imagine n’est cependant pas révolutionnaire. Montrant en surimpression un portrait du musicien et des nuages, elle évoque les expressions courantes « pelleter des nuages » et « être dans les nuages » qui ramènent l’imagination au nébuleux et à la divagation. Faut-il refréner son imagination ? Dans Terra Incognita l’historien Alain Corbin montre que l’ignorance stimulait l’imagination à l’époque où les cartes affichaient encore beaucoup de terres inconnues. Spinoza et Platon estiment que les connaissances imaginaires sont insuffisantes. Pour Spinoza, la connaissance est un itinéraire qui, par la voie de la raison, conduit des superstitions à la vérité et de la servitude vers une possible liberté. Pour Platon, l’imagination est le degré le plus bas de la connaissance, car elle passe par des images, qui peuvent être trompeuses. Pour Bachelard, en revanche, l’imagination est la faculté de déformer les images fournies par la perception immédiate. L’imagination, qui s’exerce de manière individuelle, permettrait donc de se déprendre d’habitudes limitatives ou d’idées obsolètes. Créatrice, elle peut mener à des révolutions artistiques et scientifiques, tombées du ciel.

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.