Par Maria Araújo da Silva, Maître de conférences à la Sorbonne. 

José Saramago (1922-2010), écrivain et journaliste portugais, a obtenu le Prix Nobel de littérature en 1998. Son roman Le Dieu manchot publié en 1982, roman fantastique et épique, peuplé d'alchimistes, d'inquisiteurs et de sorcières en plein Portugal du XVIIIe siècle, qui lui vaut à 60 ans une renommée internationale. Engagé politiquement à gauche, il disait "écrire pour comprendre" un monde qu'il dépeignait comme "le siège de l'enfer" dans des romans à la limite du fantastique invitant à la lucidité et à la révolte. Il revisite à sa manière l'histoire du Portugal et l’histoire avec un grand H, et sous couvert de fables, d’allégories, dénonce les injustices ouvrant des chemins possibles de réflexion sur les sociétés et l‘idée de démocratie usurpée par les politiciens de tous bords et de tous pays donnant à son œuvre une portée sociale, politique et philosophique incontestable.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.


Au-delà de 10 min après le début de la conférence plus aucune entrée ne sera autorisée. Merci de votre compréhension.

 

 

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date

Dans nos collections :

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.