Par Eric Parmentier, historien à L’école du Louvre.

Dans un article de 1971 resté célèbre (« Pourquoi n’y a-t-il pas eu de grands artistes femmes ? »), l’historienne américaine Linda Nochlin pointait l’absence criante de femmes dans une histoire de l’art construite, pensée et articulée essentiellement par des hommes. Alors que, depuis quelques décennies déjà, ce récit figé fait l’objet de critiques et de remises en question (travaux théoriques, œuvres d’art, expositions…), la conférence reviendra sur la place des femmes dans l’art depuis la Renaissance. Quels obstacles ont empêché leur reconnaissance et leur postérité (conditions de production, accès à la formation, canons imposés…) ? De quels changements ont-elles été les actrices au cours du XXe siècle, et en particulier à l’orée des années 1960, où elles ont bénéficié d’une visibilité nouvelle ? Peut-on parler d’un art « féminin » ? Et quel constat poser en ce début de XXIe siècle ?

Renseignements et inscriptions à l'accueil ou par téléphone au 01 41 23 81 62.

 

Au-delà de 10 min après le début de la conférence plus aucune entrée ne sera autorisée. Merci de votre compréhension.

 

 

 

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date