À la découverte d’un genre musical méconnu avec des artistes reconnus.

Avec : Frédéric Albou, baryton-basse et Brigitte Clair, piano.

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
Les places peuvent être retirées 30 minutes avant le début de l'animation.
Aucune entrée ne sera autorisée après la fermeture des portes.

Détails des prochaines sessions

Le à

Après Richard Strauss le mois dernier, la médiathèque vous propose la découverte de deux de ses contemporains et sans doute égaux dans le domaine du lied : Hans Pfitzner & Yrjö Kilpinen. Méconnus en France malgré leur production en qualité et quantité dans le genre, et même inconnu pour le second en dehors de son pays natal, la Finlande, ce concert sera l’occasion de clore la série de dates consacrée à des répertoires rares en mélodie allemande. Le « crépuscule du lied » finit ainsi en feu d’artifice avec les compositions profondes de Pfitzner et  celles plus ramassées de Kilpinen. Le duo d’interprètes nous avait déjà enchanté par un tout aussi peu fréquenté et splendide programme Carl Loewe, le contemporain de Schubert, en janvier dernier.

 

Si cette découverte musicale aiguise votre intérêt, d’amples informations vous attendent sur le site de Frédéric Albou pour la présentation de ce singulier moment artistique, et bien d’autres choses encore…

 

 

 

PROGRAMME

 

Hans PFITZNER (1869-1949)

Fünf Lieder, Op. 22 (1907)

In Danzig

Tragische Geschichte

Schön Suschen

Gegenliebe

Vier Lieder, Op. 32 (1923)

Hussens Kerker

Säerspruch

Eingelegte Rude

Laß scharren deiner Rosse Huf

Drei Sonette, Op. 41 (1932)

Auf die Morgenröte

Die verspäte Wanderer

Das Alter

 

Yrjö KILPINEN (1892-1959)

Morgenstern-Lieder, Op. 63-70 (1928) sélection

Du trüber Tag

Wind und Geige

Einsiedlerwunsch

Der Wind als Liebender

Der Tod und der einsame Trinker

Der Abend

Rilke-Lieder, Op. 56 (1927) [Rilke] sélection

Der Tag entschlummert

Wenn’s Frühling wird

Rose

Im Frühling oder im Traume

Weisst du

Wir gingen

Du bist so fremd